TOEIC - Le test TOEIC Bridge

Le test TOEIC Bridge a été lancé officiellement en 2001 par l'ETS. Le test TOEIC Bridge évalue la capacité des personnes non anglophones de niveau débutant à intermédiaire à comprendre et à communiquer en anglais.

Utilisation

Le test TOEIC Bridge permet de mesurer avec précision le niveau d’anglais des apprenants en compréhension orale et écrite. Il est généralement utilisé par :

• les organismes publics et privés d’enseignement des langues
- comme test de niveau pour constituer des groupes homogènes,
- comme outil d’évaluation objectif et externe de l’efficacité des programmes de formation ;

• les établissements d’enseignement secondaire et technique
- pour évaluer les progrès des apprenants,
- pour accroître leur motivation en fixant des objectifs précis et personnalisés ;

• les entreprises
- pour établir des normes de compétence par type de poste et définir des budgets de formation,
- pour mesurer les aptitudes linguistiques du personnel dont le poste de travail requiert un niveau d’anglais élémentaire ;

• les particuliers
- étudiants ou chercheurs d’emploi désireux d’avoir une certification de leur niveau d’anglais reconnue à l’échelle internationale.

Structure

Le test TOEIC Bridge est un test dit papier-crayon de type QCM (questionnaire à choix multiples) d’une heure. Il est constitué de cent questions réparties en deux sections : compréhension orale et compréhension écrite.

Compréhension orale

Cette section dure vingt-cinq minutes et comporte cinquante questions. Elle est divisée en trois parties. Les diverses questions, affirmations, conversations courtes et exposés qui la composent sont enregistrés sur CD par des natifs anglophones. Chaque passage n’est diffusé qu’une seule fois.

• Partie 1 - Photographies

Il est demandé aux candidats de regarder une série de quinze photos dans leur livret de test et d’écouter quatre phrases décrivant chaque photo. Ils doivent alors choisir la phrase qui donne la meilleure description de la photo.

• Partie 2 - Questions / Réponses

Vingt questions ou affirmations à écouter. Chacune est suivie de trois réponses. Une seule des réponses est correcte. Les questions et les affirmations sont enregistrées. Aucun support écrit n’est fourni pour cette partie.

• Partie 3 - Courts dialogues et exposés

Dans cette partie, les candidats doivent écouter 15 conversations ou exposés courts et répondre à une question écrite sur chacun.

Compréhension écrite

Cette section est divisée en deux parties. Elle est constituée de cinquante questions écrites auxquelles les candidats doivent répondre en trente-cinq minutes. Il n’y a aucun support sonore pour cette section.

• Partie 4 - Phrases incomplètes

Une série de trente phrases à compléter avec un mot ou une expression.

• Partie 5 - Compréhension écrite

Les candidats doivent répondre à deux, trois ou quatre questions portant sur divers types de documents écrits (instructions, notes d’information, lettres, formulaires, petites annonces…). Il y a vingt questions au total.

Thèmes des questions

Le test TOEIC Bridge évalue essentiellement les connaissances en anglais général. Les questions portent sur des sujets et contextes accessibles pour des personnes de niveau débutant à pré-intermédiaire. Elles contiennent des expressions types, écrites ou orales, ainsi que des tournures grammaticales courantes.

La liste suivante donne quelques exemples de thèmes et de situations fréquemment abordés dans les questions du test. Cependant aucune connaissance spécialisée de ces domaines n’est requise.

• Vie quotidienne : conversations courantes, formules de politesse, échanges avec les membres de la famille ou les amis.
• Idées générales : expression des sentiments, des opinions, des goûts et des préférences.
• Hébergement : types d’habitation, ventes ou locations, réparations.
• Santé : condition physique et soins médicaux.
• Loisirs : sport, clubs et associations, divertissements (cinéma, théâtre, art…), restaurants.
• Voyages : moyens de transport, horaires, indications de direction, réservations, locations.
• Magasins : achats de produits et de services ; commandes.
• Activité professionnelle : correspondance (lettres, télécopies, courriers électroniques) ; échanges et messages téléphoniques, fonctionnement interne, équipement et meubles de bureau.
• Affaires : réunions, présentations, repas d’affaires, réceptions.
• Informations : journaux télévisés, bulletins météorologiques, articles de la presse écrite.

Scores

Le test TOEIC Bridge, comme tous les autres tests créés et administrés par l'ETS, n’est pas un examen mais un test permettant d’évaluer un niveau de compétence. Il n’existe donc pas de seuil de réussite ou d’échec. Cependant les entreprises, organismes de formation et établissements scolaires qui l’utilisent peuvent déterminer des scores de passage. Un apprenant ayant obtenu le score maximum de 180 points au test TOEIC Bridge peut envisager par la suite de passer les autres tests TOEIC pour continuer à évaluer ses progrès en anglais.

Score global

Les résultats du test sont communiqués aux candidats sous la forme d’une attestation de niveau mentionnant leur score global compris entre 20 et 180 points (de 10 à 90 points pour chacune des deux sections du test).

Sous-scores

Sur l’attestation de niveau figurent également des « sous-scores » évaluant les compétences langagières du candidat. Ces scores sont une indication de ses points forts et de ses points.